Père

« Dans quelques années vous serez éducateurs, puisque vous serez pères de famille. Vous devez savoir votre métier. Et ce métier comporte cette exigence foncière : respecter la personne de l’enfant, son élan de vie, sa liberté ! Votre rôle sera, non de briser la spontanéité vivante de vos enfants, mais de leur apprendre, en les suivant pas à pas, dans un climat de confiance, à toujours mieux utiliser leur liberté d’homme. »

Bulletin « En famille quand même », n° 2, p. 9-11, Février 1943

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.