Carmel

« Le Carmel, on ne s’y retire pas par lassitude, pour connaître la tranquillité, pour vivre bourgeoisement, pour fuir les fatigues d’un foyer,
pour y connaître une vie plus commode, on s’y retire parce qu’on est assoiffé de Dieu, parce qu’on désire tellement trouver Dieu, montrer Dieu au monde entier. »

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.